Certains types de jeux vidéo endommageraient notre cerveau!

Une nouvelle étude réalisée par l’Université de Montréal fait présentement beaucoup réagir la communauté du jeu vidéo. Certains types de jeux auraient un effet très néfaste sur la matière grise de notre cerveau dans l’hippocampe.

Selon cette étude, ce sont surtout les joueurs de FPS (tir à la première personne) comme Call of Duty, Battlefield, CS:GO et Borderlands 2 qui sont le plus à risque d’une atrophie de l’hippocampe puisque 85% des joueurs auraient moins de matière grise que la normale.

«Notre étude a permis de constater qu’il y avait une atrophie d’une partie du cerveau qui s’appelle l’hippocampe chez 85% des joueurs, mais ce n’est pas pour tous les jeux»

 

Dans cette étude, Gregory West qui est professeur agrégé de psychologie à l’Université de Montréal explique que plus l’hippocampe est affaibli, plus la personne risque de souffrir de maladies mentales comme la dépression, la schizophrénie, le trouble de stress post-traumatique ou la maladie d’Alzheimer.

 

Par contre, il est très important de mettre l’emphase sur «types de jeux» puisque contrairement aux FPS, les jeux de 3D comme Super Mario 64 pourraient même faire augmenter la matière grise et avoir un effet très positif sur le cerveau. D’ailleurs plusieurs études avaient déjà prouvé que le gaming avait aussi un effet positif sur l’attention visuelle et la mémoire à court terme.

Quand est-il des autres types de jeux?

Malheureusement nous en avons aucune idée pour le moment… Cette nouvelle étude a seulement fait les tests avec des jeux FPS et des jeux 3D en utilisant 51 hommes et 46 femmes.

 

Je suis très curieux de votre opinion face à cette étude, cela vous inquiète-t-il? Allez-vous modifier vos habitudes de gaming? Écrivez-le-nous dans les commentaires!

GeekQc est fait et propulsé par l'équipe parfaite de ConneriesQc