Donald Trump attaque Mark Zuckerberg en justice pour l’avoir banni de Facebook

Après avoir été banni des réseaux sociaux suite à l’assaut meurtrier du Capitole, l’ex-président américain Donald Trump a annoncé qu’il attaquait en justice Facebook, Twitter et Google ainsi que leurs patrons. Trump accuse les géants de la technologie d’être responsables d’une « censure illégale, inconstitutionnelle ».

 

 

« Aujourd’hui, aux côtés de l’America First Policy Institute, une organisation qui promeut les politiques défendant l’Amérique d’abord, je dépose, en tant que principal représentant, une action collective majeure en justice contre les géants des communications comprenant Facebook, Google et Twitter, ainsi que leurs patrons Mark Zuckerberg, Sundar Pichai et Jack Dorsey », a annoncé Trump à partir de son club de golf de Bedminster.

 

« S’ils peuvent me le faire à moi, ils peuvent le faire à n’importe qui. Et d’ailleurs c’est exactement ce qu’ils font », a-t-il déclaré avant de donner la parole à des citoyens ayant également été bannis des plateformes.

 

Pour ce qui concerne Google, il accuse le site d’avoir retiré de nombreuses vidéos de YouTube qui mettaient en doute le jugement de l’Organisation mondiale de la santé pendant la pandémie.

 

L’ancien président a terminé en promettant qu’il allait gagner ce combat.

 

Source: Journaldemontréal