Fortnite: Epic Games poursuit un jeune de 14 ans en justice!

L’un des plus grands problèmes des jeux online est certainement la tricherie qui se fait généralement avec l’aide de certains logiciels vendus en ligne qui permettent d’avoir un grand avantage sur les autres joueurs, mais également de venir gâcher l’expérience des autres joueurs.

Un problème qu’Epic Games souhaite vouloir diminuer un maximum. En effet, le studio avait annoncé il y a pas si longtemps vouloir poursuivre les cheaters. Chose qu’ils ont faite. Par contre, l’un des accusés n’est âgé de seulement 14 ans et malgré son jeune âge il a un dossier bien garni puisqu’il s’est déjà fait bannir 14 fois depuis ses débuts sur le jeu.

La mère du jeune réagit

Face aux poursuites de son fils, la mère a souhaité le défendre en adressant une lettre au tribunal. Dans cette lettre, elle explique qu’elle n’a jamais donné son autorisation pour que son fils joue à Fortnite, comme le demandent les conditions du jeu. Elle continue ensuite avec le fait que le studio n’a fourni aucune preuve d’une perte financière et que selon elle, Epic Games devrait plutôt attaquer en Justice les sites qui fournissent ou vendent ce type de logiciel de triche plutôt qu’un mineur de 14 ans.

Suite à cela, les choses ont dégénéré puisque le studio a violé la loi en divulguant des informations relatives à un mineur et le représentant d’Epic a annoncé lors d’une entrevue avec Kotaku que sa compagnie «ne peut pas cautionner la tricherie ni la violation de copyright de qui que ce soit, qu’importe l’âge de la personne». Il ne reste plus qu’à savoir comment cette histoire va se terminer maintenant.

Des vidéos relaxes quand même sick:
GeekQc est fait et propulsé par l'équipe parfaite de ConneriesQc