L’addiction aux jeux vidéo vient d’être classée parmi les troubles de santé mentale par l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait énormément parler ces derniers jours dans le monde du jeu vidéo puisqu’elle vient tout juste d’annoncer que l’addiction aux jeux vidéo sera maintenant considéré comme un trouble de santé mentale à partir de 2018.

En effet, l’OMS a ajouté un nouveau trouble de santé mentale appelé «gaming disorder» dans sa 11ème édition de la Classification internationale des maladies et il est décrit en 3 points:

Une altération du contrôle sur le jeu

Un accroissement de la priorité donnée aux jeux vidéo (quand les jeux vidéo deviennent une priorité dans la vie)

La continuation (malgré l’apparition des effets négatifs)

«Les professionnels de la santé doivent reconnaître que les troubles liés aux jeux peuvent avoir de graves conséquences sur la santé», a annoncé Vladimir Poznyak du Département de la santé mentale et de l’abus de substances à l’OMS.

En gros si j’ai bien compris (malgré que je ne suis pas du tout un expert dans les troubles de santé mentale) on peut dire qu’une personne a un problème lorsque les jeux vidéo ont des impacts négatifs sur sa vie et qu’elle décide tout simplement de les ignorer pour jouer.

Des vidéos relaxes quand même sick:
GeekQc est fait et propulsé par l'équipe parfaite de ConneriesQc