Les méchants avec des cicatrices sont sur le point de disparaître au cinéma

C’est bientôt la fin des méchants avec des cicatrices dans les films? Dur à dire, mais si une chose est bien certaine c’est qu’il y en aura maintenant beaucoup moins à partir de maintenant. British Film Institute, un acteur majeur dans le développement des arts du film, de la télévision et du cinéma dans tout le Royaume-Uni vient d’annoncer qu’il n’allait plus financer des projets avec des méchants de la sorte.

Un choix qui a été pris afin de changer l’image des gens avec des cicatrices qui ont souvent une représentation très négative. «Le cinéma est un catalyseur de changement et c’est pourquoi nous nous engageons à ne plus montrer de représentation négative des cicatrices ou des différences faciales dans les films que nous finançons», a expliqué Ben Roberts, le directeur général adjoint du British Film Institute.

Il y a également le mouvement #IamNotYourVillain qui a été lancé par l’association Changing Faces qui a joué un impacte très important sur cette décision. Puisque comme l’explique la présidente de cette association, un enfant n’associe pas les cicatrices à la méchanceté tant qu’il n’a pas vu des films où le méchant porte des cicatrices:

 

«L’industrie du cinéma a l’énorme pouvoir d’influencer le public au sujet de la diversité, et pourtant les films utilisent trop souvent les cicatrices et les apparences différentes pour illustrer la méchanceté. Il est particulièrement inquiétant de voir que les enfants ne font pas cette association tant qu’ils ne sont pas exposés à des films qui influencent négativement leur attitude envers des gens défigurés»

Des vidéos relaxes quand même sick:
GeekQc est fait et propulsé par l'équipe parfaite de ConneriesQc