Les professionnels du jeu vidéo réagissent aux attaques de Donald Trump!

Si vous avez suivi un peu l’histoire, vous savez que Trump avait accusé les jeux vidéo violents pour la terrible fusillade survenue le 14 février à de Parkland en Floride. Suite à cela, Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison-Blanche avait annoncé à la presse que Donald Trump allait rencontrer les grands patrons de studio de jeux vidéo afin de parler du sujet.

Et bien imaginez-vous donc que l’Entertainment Software Association (ESA) vient d’annoncer qu’il a été invité à ce rendez-vous et il ne semble pas du tout être d’accord avec les propos du président des USA qui avait même déjà osé dire que la violence de certains jeux vidéo allait «créer des monstres».

«Les jeux vidéo sont consommés partout à travers le monde, et de nombreuses études scientifiques ont démontré l’absence de lien entre les jeux et la violence dans la vie réelle», commente l’ESA. «Comme tous les Américains, nous sommes très préoccupés par le niveau de violence par armes à feu aux États-Unis. Les jeux vidéo ne sont pas le problème : il s’agit d’objets de divertissement distribués et consommés dans le monde entier, tandis que les USA ont un niveau de violence bien plus élevé que toute autre nation»

Des vidéos relaxes quand même sick:
GeekQc est fait et propulsé par l'équipe parfaite de ConneriesQc