Sacré Loki, toujours là pour faire de la chicane…