Star Wars The Last Jedi: Disney explique la scène dégueulasse du film

L’un des moments drôles de Star Wars: The Last Jedi est quand Rey voit Luke tirer du lait d’un gros mammifère aquatique. La vache de mer connue sous le nom de Thala-Siren apparaît seulement dans une scène, mais elle a demandé énormément de travail:

«Nous sommes allés sur place et nous avons scanné le lieu en 3D, le rocher même, et nous avons fait une grande silhouette d’elle en carton, pour pouvoir la photographier in situ, là assise sur le rocher près de la mer, » a expliqué Scanlan lors d’une entrevue avec IGN. «Rian a validé ce lieu et nous avons donc commencé à recréer le rocher dans notre atelier à Pinewood, et nous avons fabriqué le modèle animatronique en taille réelle pour qu’il se place parfaitement sur cet environnement… Ensuite elle a été expédiée à cet endroit de l’Ireland, portée par un hélicoptère… Nous avions une fenêtre de quelques heures pour la préparer avant que l’équipe de tournage n’arrive.»

«Ensuite il a fallu une petite armée de marionnettistes pour lui donner vie. Il y a deux personnes à l’intérieur. Elle a été construite un peu comme un sous-marin, sa tête se penche en avant et il y a une écoutille pour laisser entrer deux marionnettistes. Elle a aussi ces larges nageoires, qui étaient manipulées par d’autres marionnettistes à l’extérieur et pareil pour sa petite tête. Le mouvement de la tête a été effectué par un marionnettiste qui était placé sur un promontoire rocheux juste au-dessus d’elle.»

«Mais cette scène n’aurait pas été aussi convaincante avec un seul de ces animaux. Un peu plus loin de là, on voit ce qu’on appelle des modèles au quatrième, qui sont deux versions, très jeune et très vieille, de cette espèce particulière. Ils ont des trucs utilisés pour projeter de l’eau. L’idée générale était qu’en voyant uniquement leurs têtes et leurs cous, on penserait automatiquement qu’elles se prélassent au soleil, que ces créatures viennent sur la côte à une certaine heure de la journée pour profiter de la lumière du soleil avant de retourner à la mer, et c’est à ce moment que Mark (Hamill) récupère ses protéines quotidiennes.»

 

 «Quand nous nous sommes renseignés sur ce lait inquiétant, Scanlan nous a assuré que ce n’était pas aussi mauvais que ça en avait l’air. Le département des accessoires ont fait une version bien plus, on va dire, goûteuse, de ce que vous voyez. Au début, c’était blanc, ou plutôt d’une couleur sableuse, puis la CG a rajouté une teinte pour le rendre encore plus repoussant. C’est pensé pour avoir l’air dégoûtant, mais ce n’était pas si mauvais. C’est un excellent acteur.»

GeekQc est fait et propulsé par l'équipe parfaite de ConneriesQc