Un législateur américain veut interdire la vente de jeux vidéo violents comme GTA 5

Suite à une augmentation de Carjacking (vol de voiture ou autres véhicules motorisés avec menace ou violence sur le conducteur) à Chicago, un législateur local tente de faire passer un projet de loi qui a pour objectif d’interdire la vente de jeux vidéo.

Le Chicago Sun-Times rapporte que le représentant de l’État démocrate du côté sud, Marcus Evans Jr, souhaite modifier une loi de 2012 interdisant la vente de certains jeux vidéo à des mineurs. Vendredi dernier, il a fait pression pour un amendement à cette loi afin d’interdire carrément la vente de jeux vidéo dépeignant un préjudice psychologique.

 

«Le projet de loi interdirait la vente de certains de ces jeux qui font la promotion des activités dont nous souffrons dans nos communautés.»

 

Dans une déclaration à IGN, l’Electronic Software Association (ESA) a exprimé son désaccord avec le projet de loi, déclarant: «Bien que notre industrie comprenne et partage les préoccupations concernant ce qui se passe à Chicago, il n’y a tout simplement aucune preuve d’un lien entre le divertissement interactif et la violence dans le monde réel. Nous pensons que la solution à ce problème complexe réside dans un examen approfondi des facteurs réels qui mènent à de tels comportements plutôt que de blâmer à tort les jeux vidéo uniquement sur la base de spéculations.»

 

Source: IGN
GeekQc est fait et propulsé par l'équipe parfaite de ConneriesQc